Ceux qui sont revenus de la Mort

Jozef Rulof

 
 
 
 

Résumé

 
Jozef Rulof travaillait depuis un certain temps comme médium-guérisseur.
Il guérit un grand nombre de personnes sous la direction de son guide spirituel Alcar.
Par son rayonnement guérissant, il a pu en aider d’autres, qui se trouvaient presqu'à la fin de leur vie terrestre, durant leurs derniers jours sur terre.
Grâce à sa voyance, il pouvait souvent garder contact avec ces personnes alors qu'elles étaient mourantes et même après leur mort sur terre.
Dans ce livre, nous pouvons lire comment trois des patients de Jozef reviennent, après leur mort, pour raconter, à Josef et à l'humanité, leurs expériences dans l’au-delà.
Le premier patient a donné, de son vivant, un amour inconditionnel à tous ceux qui s'adressaient à lui.
Il décède dans une grande paix et sérénité car, étant une personnalité spirituelle, il s’est déjà détaché de tout sentiment terrestre au cours de sa vie.
Nous pouvons lire de quelle façon son esprit se détache de son corps terrestre alors qu'il est mourant, et comment son fils décédé vient le “chercher”.
Un amour qui unit les âmes au delà de la mort.
Dans la deuxième partie, Jeanne raconte à quel point elle est gênée, pendant qu'elle meurt, par le chagrin de sa soeur qui s'occupe d'elle.
Sa sœur veut garder Jeanne dans la vie terrestre et Jeanne ressent cela comme une “résistance” à cause de laquelle il lui est difficile de quitter l'existence terrestre.
La troisième partie a pour sous-titre : “Le retour de quelqu’un qui se moquait de ce qu’il ne comprenait pas.”
Ce “quelqu’un” s’appelle Gerhard, une connaissance de Jozef Rulof.
Gerhard se moque de l’idée qu'il existerait un monde spirituel.
Sa devise est: “Les morts sont morts” et “il faut laisser les morts tranquilles.”
Jozef ne parvient pas à le convaincre que les “morts” eux-mêmes sont venus vers lui pour convaincre l’humanité de leur vie céleste.
Gerhard se ferme complètement à cette sagesse spirituelle.
Après sa mort, Gerhard arrive dans une sphère astrale conforme à sa fermeture intérieure.
Il se trouve enfermé dans une sorte de “bunker” astral dont il ne peut sortir jusqu’à ce qu’il s’ouvre intérieurement à la vérité spirituelle d’une survie après la mort
À son grand désespoir, il est obligé de ressentir que la sphère astrale est comme un parfait miroir de ces sentiments intérieurs.
Après son “retour de la mort”, il raconte à Jozef sa terrible lutte à mort pour abandonner son incrédulité, ses moqueries et sa fermeture intérieure.
Il crie au lecteur de déjà commencer à sentir et penser sur le plan spirituel pendant la vie terrestre, pour ne pas connaître la même souffrance que lui.
En décrivant son combat, il nous fait découvrir en profondeur comment nous pouvons abandonner nos traits de caractère les plus bas et nous ouvrir à la “lumière” de notre évolution spirituelle personnelle.
Le livre “Ceux qui sont revenus de la mort” reprend le récit au point où les expériences de mort imminente finissent.
Il offre une suite aux expériences de plusieurs millions de personnes dans le monde entier qui ont déjà pu apercevoir une lueur de la vie spirituelle après la mort.